Au Fil de L'Orne

Bulletin d'information Octobre 2001

Vie de l'Association
Où en est le projet de Voie Verte ?

L'aménagement des berges de l'Orne depuis Moineville jusqu'à Rombas entre dans sa phase active. Le projet est piloté par l'Etablissement Public de la Métropole Lorraine (E.P.M.L.) et financé par l'Etat dans le cadre du Plan Etat-Régions.

Tout au long de l'automne et de l'hiver derniers, le paysagiste strasbourgeois Alfred PETER, mandaté par l'E.P.M.L., a travaillé sur le terrain et rencontré les représentants des Communes et des Associations concernées.

C'est ainsi que plusieurs d'entre nous avons participé à 3 réunions, la première le 26 avril, la seconde le 14 juin, la dernière le 27 septembre à Joeuf.

Ce jour-là, les responsables de l'E.P.M.L. et du Bureau d'Etudes strasbourgeois ont présenté à l'ensemble des partenaires concernés (communes riveraines, associations diverses), la mouture définitive du projet. Celui-ci comporte notamment une voie cyclable continue sur tout le parcours considéré (20 km environ).

Sept passerelles seront réalisées pour passer d'une rive à l'autre. La piste en enrobé, d'une largeur de 2m50, sera réservée aux déplacements non polluants (marche, vélo, roller). Un cahier d'une quarantaine de photos aériennes montre le tracé de la promenade et les différents aménagements envisagés. Ce cahier est disponible dans toutes les Communes concernées. Il peut être prêté aux adhérents intéressés (s'adresser au Président).

L'E.P.M.L. poursuit actuellement les démarches et négociations pour disposer de la maîtrise des terrains nécessaires. Il s'agit pour l'essentiel de friches industrielles de la sidérurgie. Puis seront lancés les appels d'offre pour l'attribution des différents lots de travaux à réaliser. Ceux-ci devraient débuter dans le courant de l'année 2002. Le planning, probablement optimiste, prévoit la fin des travaux et l'ouverture officielle pour l'été 2004.

Au-delà de cet aménagement qui est en bonne voie et qui répond pleinement à notre attente, notre Association maintient sa proposition de prolongation ultérieure de cette Voie Verte :
- vers l'amont jusqu'à Jarny et Etain le long de l'Orne, d'Auboué jusqu'à Briey le long du Woigot
- vers l'aval jusqu'à Richemont.

Il s'agira alors d'une réalisation touristique d'intérêt régional qui contribuera à revivifier le Pays de l'Orne.

Lucien Hammès
Président de l'Association

Vers page 2